L’été est propice à la réalisation de plusieurs travaux

travauxL’hiver est souvent la période idéale pour se rendre compte des performances du système de chauffage. Si ce dernier ne comble plus vos exigences, attendez l’été pour réaliser ces travaux de rénovation.

Un crédit d’impôt avec un taux attractif de 30%

En regardant d’un peu plus près les aides diffusées par l’État, les Français sont nombreux à penser qu’il serait temps de changer cette chaudière, installer une isolation performance ou remplacer le système du chauffage. Les collectivités territoriales ainsi que l’Anah vous accompagnent dans vos démarches, mais, si cela ne comble pas vos attentes, vous avez encore quelques atouts dans votre manche.

Le gouvernement a lancé la TVA réduite, la prime énergie ou le CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique). Reconduit pour une année supplémentaire, il est intéressant grâce à un taux non négligeable de 30%. En parallèle, vous avez également à votre disposition l’éco-prêt à taux zéro. Même si vous avez bénéficié d’un premier contrat, sachez qu’il est possible d’en obtenir un second sous conditions.

Évaluer votre budget pour les travaux de rénovation

Dans tous les cas, le concept est propice aux travaux de réparation, mais attendez l’été. Cette période est beaucoup plus agréable pour les entreprises. Ces dernières ne sont pas confrontées à la pluie, au vent ou encore à la neige. Cet environnement ne doit pas être pris à la légère, car il n’occasionnera pas de retard sur le planning. De ce fait, les chantiers se terminent plus rapidement dès le printemps.

Vous êtes donc invité à réfléchir au plus vite au financement de travaux afin de déclencher la mise en chantier dans les plus brefs délais. Grâce à un simulateur, vous obtiendrez instantanément l’enveloppe budgétaire adaptée à vos capacités, cela vous donne les moyens de planifier des travaux de rénovation.

Choisissez un système performant et économe

Ils peuvent concerner plusieurs pôles, mais, pour accroître les performances de votre logement, il est conseillé de se diriger vers les chaudières à condensation ou les poêles à granulés. Ces derniers rencontrent un succès sans précédent, car l’électricité est de plus en plus onéreuse. Les factures entachent lourdement le budget familial, d’où l’intérêt de se focaliser sur une autre énergie. En parallèle, l’isolation représente un point fort dans une maison, elle empêche le froid de pénétrer et l’air chaud de sortir. Vous baissez ainsi significativement les consommations énergétiques de votre logement.

Enfin, la pompe à chaleur qu’elle fonctionne en Air/Eau ou Air/Air attire de plus en plus le regard des consommateurs qui souhaitent utiliser les énergies renouvelables.