Pourquoi la SCPI a l’avenir devant elle ?

Les sociétés civiles de placement immobilier ne cessent de prouver leur rentabilité. Chaque année, leur rendement tourne autour de la barre des 5%. Si ces chiffres semblent extraordinaires dans le contexte actuel, les garanties des SCPI semblent montrer que cette tendance est viable.

La performance des SCPI s’étale sur la durée

Le secteur des SCPI ne semble pas s’essouffler. Il trompe qui croirait que les rendements mirobolants qu’il offre ne seraient que coup de chance ou temporaire. Non seulement la performance des SCPI s’est étalée sur la durée au cours des années précédentes, mais ces placements ont montré leur solidité lors des crises désastreuses, comme celle de 2008.

Depuis plus d’une dizaine d’années, les SCPI offrent un rendement annuel de 5%. Lorsqu’on sait que les autres secteurs de placement ont été assez fragiles, il y a de quoi relever une prouesse. Mieux, pour prouver cette solidité, les données de l’Institut de l’épargne immobilière et financière (IEIF) informent que le rendement moyen des SCPI, axées sur l’immobilier d’entreprise, était 6,58% entre 2000 et 2011.

Les performances annuelles sur 20 et 40 ans se situent respectivement à 4 et 11% selon l’IEIF, institut d’études de référence sur les SCPI. Ces estimations semblent confirmer que le marché est très solide et lui présagent un bel avenir. Vous pourrez facilement avoir le classement scpi pour choisir celle qui vous convient.

Les SCPI offrent de nombreuses garanties

Si les SCPI continuent à produire de bons rendements, alors que cela ne semble pas aussi évident pour les placements immobiliers, c’est parce qu’elles reposent sur des valeurs sûres. Cette sécurité attire les investisseurs qui voient en ce placement immobilier une protection contre l’inflation et la volatilité. L’un des principes essentiels, pour diversifier les investissements, est de disperser les risques. De plus, la solidité des baux conclus est avantageuse, car il permet d’avoir un capital correct même en période de crise. Justement, la crise de 2008 a permis de vérifier ce fait. Les chiffres de rendement ont encore réussi à flirter avec les 5%. La collecte ne cesse de progresser. Au premier semestre 2015, elle a grimpé de 47,5%, soit 1,86 milliard d’euros, selon l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim).

Cependant, il faut tenir en compte que toutes les SCPI ne sont pas les mêmes et que certaines sont moins résistantes que d’autres. Mais si les chiffres produits sont toujours intéressants, c’est bien parce que la plupart des SCPI privilégient la sécurité de leurs parcs immobiliers pour permettre un investissement rentable, mais serein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *